ping-pong-logo

The Herbaliser “The Lost Boy” (Vidéo)

C’est le retour de The Herbaliser, les sept seigneurs de la funk chaloupée aux accents hip-hop (ou du hip-hop aux accents funk selon votre point de vue) façon bande-originale.

Avec la sortie de leur très attendu septième album sous leur propre label Department-H, les gars sont de retour et frappent fort avec ce qu’ils font le mieux. Quinze morceaux de musique post-hip-hop psychédélique chargés de beats bien lourds. Composé et produit par Jake Wherry et Ollie Teeba, There Were Seven vous emmène à travers un voyage épique : du dub instable et onduleux de Welcome to Extravagance, à la prise de contrôle éléctronique de Mother Dove, en passant par la flûte maniaque et funky de Take ‘Em On.

Y figurent des collaborations avec Georges the Poet, relève des artisans du verbe anglais, sur A Sad State of Affairs ; la chanteuse pleine d ‘émotion Hannah Clive sur The Lost Boy ; et Twin Peaks et Teenburger, les super MC venus de l’autre côté de l’Atlantique. Faîtes donc une pause et évadez-vous de ce monde des machines infecté par l’autotune, et régalez-vous de ces délicieux beats qui vous sont apportés par les grands maîtres du son supersonique…

Scroll to Top