stuart howard
04/02/2015 à 2:40

Lapalux savait où et comment son son devait changer pour son deuxième album. En conséquence, ‘Lustmore’ se révèle être un album encore plus compulsivement inspiré et méticuleusement conçu que tout ce que vous êtes susceptible d’entendre en 2015. ‘Lustmore’ est vaguement basé sur l’idée d’hypnologia, une sorte de limbes de la conscience, entre l’état éveillé […]