ego death
16/07/2014 à 12:01

Comment aurait sonné Gravity’s Rainbow en tant qu’album rap ? Voici un album, qui pour ainsi dire, ramène l’auditeur de ses allégeances chuchotées vers la réalité. Les coups de pinceau sont délicats, vifs, précis. L’irrésistible crescendo qu’ils entraînent peuvent paraître âpres, et à juste titre. On y trouve aussi de la légèreté. Un homme noir […]