2019/09/20 at 2:07
PHILIPPE COHEN SOLAL – « À PARIS & MI ALMA TE AMA » ft. LA DAME BLANCHE – 4 OCTOBRE 2019

PCS FINAL

 

Philippe Cohen Solal (Gotan Project) continue sa série de collaborations, ayant déjà sorti des singles remarqués avec Chassol “What goes around” (>180K écoutes Spotiify, playlist FIP, Radio Néo…) Los Calchakis, Horace Andy (100K écoutes Spotify)
Série réunissant artistes établis et émergents, balançant entre dancefloor du passé et futur, tradition et modernité. Ici avec La Dame Blanche (Yaité Ramos et Baby Lotion) ils reprennent la chanson populaire parigote “A Paris” de Francis Lemarque, dans une version caliente chantée par la cubaine au cigare qui égrène les scènes internationales depuis plusieurs années avec son cuban trap. Ici le rythme cumbia avec accordéon et programmation électronique n’en finit pas de rendre un chaleureux et dansant hommage à Paris. Sortie le 4 octobre 2019

À 20 ans, Philippe Cohen Solal connaissait assez de la musique qui s’écrivait alors, en France et dans le monde, pour devenir rapidement programmateur musical.

À 95.2 FM (créée par Europe 1) puis a Skyrock, il était aussi animateur, proposant quotidiennement des interviews de chanteurs et de groupes internationaux. En trois ans passés ensuite chez Polydor, il produira Raft, un disque qui se vendra à 650 000 exemplaires. Il découvrira Keziah Jones jouant devant une terrasse parisienne et produira ses premières maquettes. C’est lui aussi qui présentera Zazie au label Mercury. Il sera ensuite music supervisor sur les films d’Arnaud Desplechin, Nikita Mikhalkov, Lars Von Trier, Tavernier…

Il lance son label ¡Ya Basta! en 1995, qui reprend le titre du livre du sous-commandant Marcos. Les débuts sont épuisants : Philippe livre lui-même les 500 disques vinyle de chacun de ses projets, créant partout des liens très personnels, jusqu’en Angleterre où il se fait doucement une belle place. Il a désormais trouvé son style : un mélange de musique acoustique et électronique au service de grandes traditions musicales : la musique latine, brésilienne, le bluegrass, la country, le tango. Son grand œuvre demeure le Gotan Project (créé avec le guitariste argentin Eduardo Makaroff˛ et son déjà complice de Boyz from Brazil, Christoph H. Müller). Le succès est immense et international avec 4 millions d’albums vendus et plus de 500 concerts. Il a signé sur son label David Walters, Féloche, artiste nommé aux Victoires de la musique (avec son album Silbo, 2015) qui a sorti le premier album electro cajun avec une collaboration du légendaire Dr John, puis El Hijo de la Cumbia, un des fondateurs du son électronique latino-américain : la digital cumbia.

Il a notamment réalisé et co-composé l’album “Talé” de Salif Keita « The golden voice of Africa ». Récemment, Il a co-réalisé “Spirit Of Samba” de Laurent Voulzy avec Philippe Baden Powell. En 2018 il signe son premier album solo “Paradis Artificiel(s)”, chanté principalement en français s’inspirant du Club des Hachichins, des poèmes de Théophile Gautier et Charles Baudelaire. Il travaille en ce moment avec Mike Lindsay (Tunng) sur un nouveau projet autour du génie de l’art brut américain Henry Darger.