2014/05/27 at 11:54
TRE MISSION « STIGMATA » (BIG DADA)

Le premier album du producteur de Toronto Tre Mission, Stigmata, réussit quelque chose d’exceptionnel.

Il s’empare d’un genre que nous pensions connaître et, en toute honnêteté, qu’il ne devrait pas avoir le droit de modifier, puis il le refaçonne en quelque chose de totalement nouveau. Arrivant comme le chaînon manquant entre Wiley et Outkast, Mission crée des liens (via ses propres racines dans les Caraïbes) entre le grime UK et le rap US et fait sonner le résultat comme une évidence, expressif, rude et lourd comme on l’aime.

Dès les atmosphères vaporeuses du titre éponyme, vous savez que vous partez pour quelque chose d’unique. Tre bat le rythme avec son flow complexe et précis, réussissant à exprimer cette fragilité qui définit les meilleurs MCs grime. Wiley – premier soutien, et partisan de Tre au Royaume-Uni – pose sur “Real Grind”, tandis que la légende hip hop canadienne Saukrates le rejoint sur “Get Doe”, le duo démontrant toute l’étendue de son talent. Mission enchaîne les couplets avec JME sur “Rally”, une sorte de suite à “If You Don’t Know”. “On Road” associe un two step old school à un vague sentiment de tension, pour l’un des moments les plus réussis de l’album. Il y a également l’épique “In The Hallway”, morceau agité avec en bonus un couplet de Skepta. “Jackpot”, du grime rugueux aux basses lourdes où le flow de Tre s’assemble parfaitement avec celui de Merky Ace. Un autre morceau qui sort du lot : “Boy In The Corner”, une histoire qui fait aussi office d’hommage à Dizzee Rascal et à son classique du même nom. Après avoir constaté que Tre a produit en grande partie Stigmata, on se doit d’admettre que l’on a affaire à quelque chose de grand.

L’année dernière Tre Mission a sorti sa mixtape “Malmaison”, récoltant des soutiens de poids des deux côtés de l’Atlantique ainsi que des louanges de la presse et d’internet. Maintenant il est temps de passer au niveau supérieur. Les stigmates sont, évidemment, les marques sur le corps du Christ. Tre Mission fait ses marques sur son propre corps, sur le corps du grime, le corps du rap, le corps de la musique populaire. Et elles ne sont pas prêtes de partir.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LES PHOTOS EN HD

CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LA BIOGRAPHIE

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
Vous pouvez découvrir ci-dessous la vidéo du single « Stigmata » :

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis