2014/02/27 at 6:19
KATE TEMPEST « EVERYBODY DOWN » (BIG DADA)

Quand Chuck D de Public Enemy, en personne, dit de votre album que c’est une pépite musicale, et que The Guardian affirme que vous êtes « l’un des talents britanniques les plus brillants actuellement », il y a de quoi être fière !

Kate Tempest est surtout connue en tant que poétesse, peut-être une poétesse de “la performance” ou une artiste de spoken word.” Mais demandez à Kate ce qu’elle est et elle est plus susceptible de répondre qu’elle est une rappeuse. C’est son premier et véritable amour. Écoutez sa voix, ses cadences, l’accent, et vous aurez plus l’impression d’entendre Skinnyman que Seamus Heaney, l’impression d’être à Deal Real, l’une de ces légendaires battles du vendredi, qu’à la lecture d’un livre chez Foyles.

Kate Tempest comprend l’histoire de la rime, elle l’aime plus que tout. C’est pourquoi ‘Everybody Down’ est plus une oeuvre qui ressemblerait à un “roman rime“ – 12 “chapitres” racontant une longue histoire complexe, un unique projet ponctuel, presque unique dans l’histoire du genre. Dan Carey aka M. Dan est l’un des producteurs les plus connus et les plus cotés du Royaume-Uni. Il a travaillé avec ou remixé Bat For Lashes, Toy, M.I.A, Chairlift, Hot Chip… Quand les deux se sont rencontrés, Carey a invité Tempest à venir dans son studio du sud de Londres pour faire des bouts d’essais sur une piste ou deux. Dans un élan de créativité intense, ils ont crée l’ensemble des douze pistes de l’album en une quinzaine de jours, après avoir passé près d’un an à développer les personnages et l’histoire .

Le résultat est une révélation. Tempest reprend les thèmes clés de l’histoire du hip-hop – drogues, argent, gangsters – et leur donne vie d’une toute nouvelle façon, très personnelle. Elle incarne les multiples personnages de l’histoire et expose leur ennui et leur peur, le faux glamour de leur vie, elle montre plus que tout leur besoin d’amour. Carey, quant à lui, sculpte des paysages sonores qui rendent hommage aux racines du hip-hop tout en fusionnant les thèmes crées par Tempest, dur et graveleux mais intensément musicaux: le son d’une nuit d’hiver humide à Londres. Il a même réussi à avoir le chanteur/compositeur américain Willy Mason pour les choeurs !

Au final, nous découvrons une histoire sonore que Dickens aurait pu essayé d’écrire, une histoire qui est, selon les propres mots de Tempest, tout simplement sur ​​le fait “d’aimer davantage”. Kate Tempest a longtemps accompagné le groupe Sound of Rum (Sunday Best ) et a remporté le prix de poésie ‘Ted Hughes’ pour son essai ‘Brand New Ancients’, ce qui a conduit The Guardian à la décrire comme “l’un des talents les plus brillants actuellement”. Mais c’est ici, sur cette magnifique pièce de travail exceptionnel, où chaque piste évolue individuellement, que les fans de musique pourront entendre, sans aucun doute, ce qu’est un talent. Ce qu’elle est.

“L’un des plus éclatants talents britanniques” – THE GUARDIAN

En tournée :
3 Avril – Paloma – Nimes
6 Avril – La Maroquinerie -Paris
7 Avril – 106 – Rouen
8 Avril – Aeronef -Lille

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –



CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LES PHOTOS EN HD


CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRESSE

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –


Kate Tempest aux TransMusicales 2014 – Fip