2012/10/03 at 4:48
Lukid « Bless My Heart » (titre en écoute)

Il faut qu’on vous parle de Lukid. Vous vous demandez peut-être ce qui est arrivé à l’adorable chenapan aux cheveux bouclés qui vous avait apporté son doux et triste premier album Onando en pleine période New Labour lors de l’été 2007. Si l’on devait tracer une ligne allant de ce premier album à son dernier opus sorti sur le label GLUM, elle retracerait le naufrage d’un esprit au plus profond d’eaux glaciales. Les beats Tony blair ont disparu. Ceci est à présent l’Angleterre de Cameron.

Mais bien qu’en surface, les choses peuvent paraître glaciales, son nouvel album (intitulé Lonely At The Top) est en fait l’histoire d’un jeune homme qui est enfin en paix avec lui-même, ses idiosyncrasies et ses contradictions. Lukid n’essaie plus d’expliquer les choses. Il n’y a pas ici de pancarte indiquant le genre de l’album, et il n’essaie pas de répondre aux attentes de qui que ce soit.

[audio:http://pingpong.fr/wp-content/uploads/2012/10/01-Bless-My-Heart1.mp3|titles=LUKID « BLESS MY HEART »]

Lukid fait cela d’une manière si singulière, un peu plus à chaque sortie, que l’on est en droit de se demander pourquoi il n’est pas déjà un trésor national. Si vous l’apercevez assis sur un mur, son petit visage face au soleil, en train de fredonner tout en brandillant les jambes, arrêtez-vous et félicitez-le. On se sent seul quand on est au sommet.

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis