2012/07/13 at 3:57
David Carroll « Wall Street Is Burning » EP (Milk Music)

Dans une époque sombre, individualiste et désillusionnée, la création se doit d’entretenir une lueur l’espoir. C’est cette conviction qui a poussé le songwriter juif-irlandais à se rapprocher de la tradition des « protest songs » telles que les ont portés Woody Guthrie, Bob Dylan ou encore Public Enemy.

En prélude à un deuxième album intitulé « Songs of love & protest », voici un premier maxi dévoilant son versant protesTataire : « Wall street is burning ». Le mix original tente le grand écart entre breakbeat et rockabilly, sur un texte invitant à célébrer la fin du monde. Trois remixes emmènent le titre vers des horizons inédits : de l’acid techno baléarique (KID LOCO) au breakbeat enfumé (JERONIMO SAER), en passant par un bombe électro-rock bien dark (FLO X). Un clip réalisé par Guillaume Dumas à partir d’images de manifs, d’émeutes et autres fêtes de rue collectées sur le net, rend hommage au mouvement global de révolte « Occupy ».

Pour pousser encore un peu plus loin le clash entre les deux univers, le songwriter et producteur a détourné avec l’aide d’amis programmeurs une version Flash du jeu « SPACE INVADERS ». Les aliens sont des logos de grosses mulinationales, la navette spaciale servant à les dégommer prend la forme de la guitare de Woody Guthrie, clin d’oeil au célèbre slogan « This machine kills fascists » qu’il avait inscrit sur son instrument.

Le jeu et le maxi digital sont dispos depuis le 14 juillet 2012, à l’occasion du centenaire de la naissance de Woody Guthrie, jour pour jour.

davidcarroll.tumblr.com
www.facebook.com/Davidcarrollmusic
Buy « Wall Street Is Burning » on Amazon
Buy « Wall Street Is Burning » on iTunes Apple Store

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis