2012/05/09 at 3:00
Grasscut « Unearth » (Ninja Tune)

Le premier album de Grasscut, «1 Inch: ½ Mile », a été nommé Album Electronica du Mois par Mojo Magazine et a été dans le top 10 des albums pop en 2010 selon le Sunday Telegraph. Si cet album comprenait un mélange de chansons et d’electronica, son successeur « Unearth » fait plutôt pencher la balance vers le chant.

Nous sommes ici en présence d’un opus bien plus vocal où l’on retrouve Robert Wyatt et Gazelle Twin aux côtés du compositeur, producteur, multi-instrumentiste et interprète de Grasscut Andrew Phillips. « Unearth » prouve à nouveau que Phillips est un parolier remarquable qui n’hésite pas à outrepasser le concept de genre avec aisance et profondeur. Marcus O’Dair des Grasscut est à la contrebasse et Seb Rochford des Polar Bear s’invite aux percussions.

Les Grascut se sentent particulièrement concernés par la notion de lieu, de localisation, mais aussi par la tangibilité du monde qui nous entoure et la manière dont cette tangibilité est représentée à travers les histoires, les poèmes, les cartes, les mythes et surtout la musique. « 1 Inch: ½ Mile » portait ce concept dans son titre, référence à l’échelle d’une carte (d’ailleurs, ses neuf titres étaient accompagnés d’une carte du village perdu de Balsdean dans le Sussex). « Unearth » poursuit ce voyage plus en profondeur. Il comporte dix chansons modelées grâce aux paysages et aux souvenirs, s’inspirant chacune d’un lieu spécifique en Angleterre.

Le titre d’ouverture « Cut Grass » (inspiré du poème éponyme de Philip Larkin) a été écrit après une visite à Spurn Head près de Hull. Le prochain single « Pieces » (ou quand le minimalisme classique rencontre le Penguin Café Orchestra post-rave) a littéralement lieu sur une route vers nulle part : un survol inachevé aux confins de l’est de Londres. « Blink in the Night » (East Coker Version) est né dans une librairie new-yorkaise suite à la découverte inopinée du déroulement de l’enterrement de TS Eliot, mais s’est achevé à East Coker, siège de la famille d’Eliot. « Reservoir », une épopée d’instruments à cordes à la fois harmonieuse et troublante racontant l’histoire d’un village inondé, prend place sur les bords du lac Vyrnwy au Pays de Galles. « A Mysterious Disappearance », choc entre beats éléctro et jazz lounge des années 20 avec un featuring de Gazelle Twin, raconte le voyage d’Agatha Christie de la gloire à un hôtel d’Harrogate. « Lights », véritable corne d’abondance de cordes, de piano et de vocalises, a été inspirée par les 4,6 millions de coquillages de la Shell Grotto de Margate. « We Fold Ourselves » est un cyber-duo entre Andrew Philips et Kathleen Ferrier, contralto des années 50. Ce titre a été inspiré par le fantomatique Silent Pool de Surrey, hanté par Alfred, Lord Tennyson. Robert Wyatt (chœurs, pianos et cornet à pistons) s’invite sur le dernier titre magnifiquement dépouillé, « Richardson Road ».

Rien de plus simple. Dix belles chansons évocatrices. Dix lieux. Dix photos miniatures en double exposition dans l’artwork de l’album. Mais l’album est lui aussi en double exposition. Il existe d’ailleurs une version « parallèle» d’ « Unearth », qui comprend des versions alternatives de chacune des dix pistes de l’album. Chaque piste se trouve dans une unique cassette qui a été cachée (avec un walkman) dans une boîte dans dix endroits différents en Angleterre.

Grasscut invite les plus curieux à rechercher une ou plusieurs de ces boîtes en suivant les indications vidéo ou les indices Twitter. Tout fan qui postera une photo de lui-même en train d’écouter la piste parallèle in situ recevra un exemplaire dédicacé du CD de la version parallèle de « Unearth ». Chaque walkman contient aussi une lettre de l’alphabet, soit un dixième d’un mot de passe. La première personne à visiter les dix lieux et à nous contacter avec ce mot ganera une session privée de Grasscut à domicile. L’agent du groupe a même promis de faire une soupe à l’assemblée.

+ Sont présents sur l’album Robert Wyatt, Gazelle Twin et Seb Rochford (Polar Bear)
+ « From Towns & Fields » est le premier titre téléchargeable gratuitement sur grasscutmusic.com.

FIND THE TAPES

Il existe une version « parallèle » de « Unearth » : 10 pistes supplémentaires qui n’existent que sur cassette. 10 cassettes, se trouvant chacune dans un walkman, sont dissimulées dans 10 lieux différents. Chaque piste de l’album s’inspire d’un endroit en Angleterre. Des indices seront dévoilés prochainement…

Le premier indice est pour le track « From Town & Fields », téléchargeable gratuitement sur grasscutmusic.com. L’indice sur l’emplacement du track parallèle : http://youtu.be/jnrjl8z1DtQ

Les emplacement de « Unearth » (Google Maps) : g.co/maps/dxwzn

Et sur Pinterest: pinterest.com/grasscutmusic/unearth) http://www.pinterest.com/

AND ALSO

Cut Grass: Spurn Head, Hull.
Pieces: Gallions Reach, East London.
Blink In the Night: East Coker, Somerset.
Reservoir: Lake Vrynwy, Wales.
Stone Lions: Abney Park Cemetery, London.
A Mysterious Disappearance: Old Swan Hotel, Harrogate.
From Towns & Fields: Beachy Head, East Sussex
The Lights: The Shell Grotto, Margate.
We Fold Ourselves: The Silent Pool, Surrey.
Richardson Road: Richardson Road, Hove.

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis