2011/10/25 at 4:02
PUBLICIST « 2011 EP COMPILATION » & TOUR

Publicist c’est l’oeuvre de Sebastian Thomson, aussi connu pour ses performances en tant que batteur dans le groupe punk Trans Am.

Sous le nom de Publicist sa musique pourrait être qualifiée de” Retro futuriste Synth groove et funk “ il mixe des live de batterie, des voix vocodées, des arpèges ainsi que des lignes de basse et de synthé.
Tout en réussissant l’alliance des séquences de synthé avec la sueur et le charisme d’un live physique. Son approche attire les fans de Kraut rock des années 70, les Djs, les danseurs ; en somme les gens qui veulent fairela fête. Il ne reste pas que derrière sa table de mixage il préfère jouer dans la fosse que sur scène. D’origine argentine, Publicist a pas mal bourlingué entre le Brésil, la France et le Royaume-Uni. Il habite aujourd’hui à New York.

Le Manifeste de Publicist
1. Le post-modernisme à tenté d’éradiquer la nature humaine et par la même nos besoins de catharsis
communs, de sexualité et d’extase.
2. A l’époque de la Grèce Antique , le théâtre était une expérience partagée: entre la danse et le chant il n’y avait pas de différence entre les acteurs et spectateurs. L’orchestre était l’endroit ou cette expérience commune se déroulait.
3. Cette tradition des Bacchanales collectives à survécu au temps à travers les carnavals.
4. Avec l’arrivée d’une industrie musicale capitaliste le participant s’est transformé en consommateur avant d ‘etre spectateur .5. Notre époque fétishiste des machines nous à enlevé le corps humain comme créateur d’expression musicale.
6. Le rôle du public en tant que “spectateur passif” est devenu tellement enraciné qu’il ne se sent libre de participer que si la musique provient de machines (Playlistes , platines)
7. Un retour pur et dur aux moyens traditionnels serait considéré comme une attitude rétrograde pour aboutir à une expérience musicale authentique, nous enlevant inévitablement la beauté et l’efficacité des machines.

Il ne reste donc que deux solutions !
1. Il doit absolument y avoir un mélange machine-homme pour une expérience musicale contemporaine. Il doit y avoir de la sueur et pas juste des doigts qui appuient sur un bouton “Play” ainsi que de vrai machines, et non des ordinateurs de bureaux répétant parfaitement des sons magnifiques. Le seul instrument qui n’a aucune raison d’être sans la sueur et les muscles est définitivement la batterie.
2. Il ne doit pas y avoir de barrières artificielles entre l’artiste et le spectateur. Heureusement nous avons “Publicist”.

Publicist sera en tournée en France en Novembre / Décembre 2011.
www.facebook.com/publicistmusic

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis