2011/06/28 at 2:31
TODDLA T « WATCH ME DANCE » (NINJA TUNE)

En 2007 Toddla T (alias Tom Bell) travaille dans un magasin de chaussures de sa ville de Sheffield, il a 19 ans et vit chez ses parents, il est DJ les week-ends et a produit quelques beats et morceaux avec son pote Scott sous le nom de Small Arms Fiya.

En 2011 Toddla T s’apprête à sortir son deuxième album sur le légendaire Ninja Tune, il a son créneau régulier sur la BBC Radio 1 et a produit quelques morceaux pour les plus grandes stars de la scène anglaise actuelle comme Tinchy, Jammer, Bashy, Roots Manuva et Ms Dynamite.

DJ un peu partout dans le monde, quelques remixes dans sa besace (pour Hot Chip, Gyptian, Gorillaz, Major Lazer), Toddla T est aussi la star de sa propre chaine de tv online ! Sans parler des récentes sorties de son propre label Girls Music qui, après seulement une poignées de disques, accueillent déjà les productions des héros de la dance music anglaise, Sticky, Seiji et Roska.
L’impressionnante trajectoire de sa jeune carrière Toddla la doit totalement à son talent, son ambition et sa volonté. Il a bon gout et a toujours les yeux et les oreilles grandes ouvertes sur la jeune culture britonne. Cependant, modestement, il explique que cela a tout autant à voir avec les changements radicaux dans la pop musique anglaise de ces dernières années.

Son premier album ‘Skanky Skanky’ est sorti en janvier 2009, suivi par un mix pour Fabric et un paquet de sollicitations pour ses compétences de producteur (de Major Lazer entre autres), et des contacts avec le mythique Grandmaster Flash.

“Lorsque j’ai tété signé la première fois (chez 1965 Records), tous les kids voulaient être dans un groupe. Les Arctic Monkeys, les Libertines et compagnie étaient vraiment populaires. Mes potes et moi qui étions dans Notorious B.I.G et le dancehall, nous n’étions qu’une minorité. Maintenant tout le monde veut être Skream et Benga, ou Tinchy et N-Dubz, du coup leurs références ont changé”.

En toile de fond des Dizzee, Tinie et Tinchy qui envahissent les charts, de l’explosion du dubstep et donc de la ré-évaluation des grosses basses, la club music anglaise a vu débarqué une nouvelle génération de 15-25 ans. Alors que Soulwax et SMD régnaient en maître sur les clubs entre 2002 et 2006, les militants aguerris comme Shy FX ou David Rodigan sont aujourd’hui défendus par des gosses qui n’étaient même pas nés lorsque leurs premiers disques sortaient.

Son deuxième album ‘Watch Me Dance’ est un bond en avant pour Toddla T. Les fans de la première heure retrouveront ce qu’ils aimaient, mais pour les milliers de clubbers qui connaissent Toddla comme DJ mais n’ont jamais entendu ses productions, cet album risque d’être une vraie surprise.

“J’ai été tellement occupé ces deux dernières années par mon activité de DJ, que, bien sûr, on retrouve dans cet album une bonne dose de sons et de cette technique que j’ai développé week-end après week-end. Mais si vous vous attendez à une grosse jungle ou à des lignes de bass 4×4, vous ne les trouverez pas ici. C’est définitivement un album pour les clubbers, mais de ceux que l’on écoute à la maison avec les potes, ou tous les jours sur le chemin du boulot”.

Toddla a veillé à ce que ‘Watch Me Dance’ soit conforme à ses envies, en sélectionnant attentivement un impressionnant line up d’amis, de confrères et d’icones musicales comme Roots Manuva, Skream, Ms Dynamite, Ross Orton, Wayne Marshall, Donaeo, Roisin Murphy et bien sûr Shola Ama.

En plus de la musique Toodla & Rollo Jackson ont réalisé le film ‘Always Moving’ qui sera disponible avec le cd en édition limité.

Toddla T – ‘Watch Me Dance’ (Radio Edit) with Roots Manuva by toddla_t

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis