2011/03/24 at 6:49
OFFSHORE « ANEURYSM » (BIG DADA)

Après le succès critique de son maxi pour le légendaire label écossais Stuff, Ewan Robertson alias Offshore présente aujourd’hui son premier EP dans sa nouvelle maison, Big Dada. Avec quatre morceaux profonds, le “Aneurysm EP” montre sans l’ombre d’un doute quel talentueux musicien se cache derrière Robertson. Le titre “Aneurysm” est le morceau phare de ce disque. Mettez-le dans n’importe quel gros sound system et ressentez les vibrations autours de vous.

Bien que les liens avec ses précédents travaux soient évidents, il y a ici un vrai soucis de la mélodie et un petit quelque chose qui le différencie vraiment de ses contemporains. Ce n’est pas juste de
la musique de club. En effet Offshore développe une véritable esthétique tout au long de cet EP. “Hiccup” est la mélancolique bande-son d’un thriller d’Europe de l’Est. “UTG” se construit sur une série d’interludes glissant jusqu’à une apogée electroorchestrale épique. Et le dernier morceau, “Round And Round” qui démontre que le travail de Robertson doit peut-être autant aux landes, aux montagnes et au folklore de son pays natal qu’au hip-hop et au centre ville de Londres, où il vit aujourd’hui.
Mélodique et gonflée aux basses, c’est la prochaine vague du son anglais. L’album est attendu pour le printemps 2011.

« Tout le minimalisme des premières productions des Neptunes allié au crunk de ses compatriotes Rustie » – FACT
« Les atmosphères mélodiques du milieu des années 90, Autechre et Boards of Canada… et une basse écrasante et persistante qui suggère des influences jungle… il y aurait beaucoup à dire » – Resident Advisor

myspace.com/offshorebeat
www.bigdada.com

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis