2011/03/24 at 6:47
AMON TOBIN « ISAM » (NINJA TUNE)

Qu’est ce qu’ISAM ? Une transmission venant d’une autre planète ? Une passerelle pour une réalité alternative ? Le nom de code pour un nouveau psychotique ? Une planète récemment découverte ? Le secret d’un réseau branché ? Une théologie de la libération ? La bande originale de l’ultime snuffmovie ? Absurde ? Le seul bon sens?

Redessinant et à la fois floutant les lignes entre psychédélisme et si-fi entre art et divertissement, entre son et mélodie, Amon Tobin a crée l’album le plus raffiné et le plus intense de sa considérable carrière.

Un album dont il résume la démarche ainsi : « réorganiser les choses autour de moi ». Une extension et un raffinement en tout ce qu’il a achevé jusqu’ici : le couronnement d’un achèvement dans sa d’une démarche qu’il décrit en quelques mots «réorganiser les choses autour de moi ».

Amon Tobin décrit ainsi ses travaux les plus récents ainsi : « ll s’agit de bouts de musiques existantes extraites prises de vieux disques et placer dans un contexte nouveau de leur trouver un nouveau contexte ». C’est avec cette idée en tête qu’il a créé des albums comme « Bricolage » et « Supermodified » (les indices étant dans les titres). Graduellement pensés, les échantillons sonores « deviennent de plus en plus petits et plus transformés jusqu’à ce qu’ils ne soient plus une question de contexte ou de référence mais qu’ils soient plus comme une réincarnation physique de sons ». Cette idée du nouveau stade dans le nouveau stade de développement d’Amon Tobin est illustrée par son dernier album, « Foley Room », où il suit cette idée et « regardait déjà tous les sons comme de la musique potentielle », finissant par utiliser ses propres enregistrements de bruits de lion, son propre champ d’enregistrement de lions, de loups, d’abeilles et des sons industriels. d’usines et ainsi de suite.

Avec « Isam » Amon est parti a commencé de ces différentes sources sonores un champ d’enregistrement et a alors a commencé à les synthétiser les sons pour les reconstruire avec de vrais instruments réellement jouables. Avec ces instruments il a alors créé l’album. Il explique : « C’est jusqu’à maintenant le plus excitant développement dans ma quête personnelle de contrôle sur la nature ». « Rien qu’un soupçon de son trouvé à ma propre voix ne peut être transformé d’une manière ou d’une autre en quelque chose de complètement nouveau ».

‘ISAM’ – Full album stream

Le résultat est un album d’une inhabituelle assez peu habituelle profondeur et d’une richesse (intellectuelle, émotionnelle et auditive) qui vous fait crépiter vos synapses avec terreur et beauté, réminiscence et spéculation, ou juste une pure appréhension du son, accomplissant la plupart des espoirs et rêves du dubstep. Par exemple, sans même déranger la limite elle-même de devoir être du dubstep (ce qui n’est pas à préciser il a certains de ces plus terrifiants grondements de basses, votre sternum va sentir le bord del’enfer) .
Rarement une pièce de musique a immergé autant l’auditeur dans un monde nouveau, avec étrangeté et émotion. et, occasionnellement, la peur de ses emportements.

Quand vous aurez commencé à écouter « ISAM », tout ce que vous pourrez écrire paraîtra redondant. écrivez à ce propos paraît redondant. Cet album devrait donner à Amon Tobin, une fois pour toute, sa place bien méritée à la table des grands compositeurs de musique électronique. Une pièce vraiment frappante qui devrait donner une fois pour toutes à Amon Tobin sa place bien méritée à la table des grands de la musique éléctronique.

http://www.myspace.com/tobinamon

TRACKLIST :
1 – Journeyman
2 – Piece of Paper
3 – Goto 10
4 – Surge
5 – Lost & Found
6 – Wooden Toy
7 – Mass & Spring
8 – Calculate
9 – Kitty Cat
10 – Bedtime Stories
11 – Night Swim
12 – Dropped From The Sky

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis