2010/05/24 at 3:04
THE INFESTICONS « BEDFORD PARK » (BIG DADA)

Le troisième et dernier volet de la trilogie concept « Infesticons » de Mike Ladd arrive aujourd’hui avec
“Bedford Park”.
Ce nouvel épisode voit Infesticons sortir du bunker : la guerre contre les Majesticons est nie et plus personne ne se souvient qui était dans quel camp. Avec des guests comme Saul Williams, Creature, Juice Aleem et Seraphim (de No Surrender), Ladd construit ici un son punk blues dépenaillé, étrange, drôle et beau, déjà décrit comme du « Dinosaur Jr joué par des Blacks ».
Ça démarre très fort avec le brut de décorage “Blockin’ Door Anthem”, sur lequel Mike Ladd hurle et s’époumone sur une ligne de Korg fuzzée à mort. “Gonna Anthem” et “Dirty Old Men Anthem” poursuivent dans la même veine: lignes de guitare crasseuses sur gros beats de MPC. Puis “Plane Anthem” vire carrément bloco, en attendant un petit moment de répit dans ce monde de brut avec “Forever Anthem”. Sur “Kick Anthem” on retrouve l’énergie des premiers morceaux, avec en bonus la liste des huiles corporelles favorites de Ladd : « Nubian Hawkwind, Egyptian Pinky Ring, Lumumba AK, Angolan Whisper, Portugese Scum, Spanish Dead Men » etc., une liste apparemment très innocente mais livrée avec ses sous-titres. Enn “Give Em Anthem”, “Hang It Up Anthem” et “Bombs Anthem” se recentrent sur les fondamentaux funk et hip-hop 100% pur jus, avant “Get Along Anthem” et “Skies Anthem” qui concluent l’album avec, respectivement, une dernière explosion punk et des aspirations folk.
Le projet Infesticons a démarré en 2000 avec la sortie de “Gun Hill Road”, un événement majeur concomitant en pleine explosion de la scène underground new-yorkaise: Company Flow, Anti-Pop Consortium, Saul Williams et les autres.
En 2003, les Majesticons se joignent à la fête avec “Beauty Party”, qui annonçait en quelque sorte l’avalanche de la scène rap hispter qui en découla. Aujourd’hui, la boucle est bouclée avec le retour des Infesticons et cet album explosif, qui combine toutes les qualités de Mike Ladd: l’intelligence, l’humour, la violence et l’insouciance.

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis