2007/04/23 at 4:25
DJ KENTARO « ENTER » (NINJA TUNE)

Occupant la troisième place des championnat DMC 2001, DJ Kentaro (Kentaro Okamoto) entre dans la légende le 18 septembre 2002 en faisant le premier score parfait de l’histoire des DMC. Il accède donc à son premier titre de champion du monde, appliquant son leitmotiv “pas de frontières entre les musiques !” DJ Kentaro aura ainsi finale- ment ramené les deux Technics 1200 dorées de la victoire dans leur pays d’origine.
Son mélange de hip-hop, breaks, drum & bass et turntablism est imparable. Un certain nombre d’entre vous ont d’ailleurs pu en avoir la preuve lors de ses nombreuses tournées qui l’ont mené en Amérique du Nord, en Europe, en Asie ou encore en Jamaïque. Vous avez également pu le voir aux côtés de The Roots ou The Pharcyde au Japon en 2003, et également durant le Zamurai Japan Tour 2004 avec Hifana & Gagle. Superstar au Japon, les passages télé et les couvertures de magazines hip-hop ou electro ont fini par rendre ce phénomène planétaire.
Que ce soit dans son laboratoire de Sendaï ou lors de ses tournées internationales, Kentaro est un vrai chirurgien, fou mais extrêmement adroit, qui découpe et opère les beats dans une stupéfiante opération sonique. Car lorsque Kentaro est derrière ses 1200, il est comme sur scène : parfois timide, parfois déchaîné, mais jamais autrement que génial.
Là où d’autres se contentent de passer toujours la même chose, Kentaro, lui, profite de sa technique irréprochable pour aborder différents styles et projeter sa drum n’ bass et son electro vers quelque chose d’inexploré jusqu’alors. ‘My Favorite Songs’ – sa première mixtape – reste d’ailleurs un testament et une preuve de sa vision pionnière du mélange des mentalités, entre street battle et hip-hop cérébral.
Acclamé depuis des années par les aficionados, Kentaro a gagné le respect des meilleurs artistes hip-hop japonais, ce qui explique pourquoi des labels comme Endeavor Entertainment, W + Kennedy Tokyo Lab, Artimage et Jazzysport ont fait appel à lui. Undiluted et Virus ont même sorti des morceaux inédits, trouvables nulle part ailleurs. Certains essaient bien de l’imiter un peu, mais leur caricature ne trompe pas, car Kentaro se déplace à la vitesse du son. Alors gardez l’œil et l’oreille bien ouverts, en une seconde il se pourrait bien qu’il vous ait déjà mis dans le vent.
DJ Kentaro, numéro un mondial, et ce n’est que le début…
Réalisant ici son premier opus en tant que producteur, il nous offre un album impeccable, entre technique et créativité, featurings de choix et phases instrumentales explorant le breakbeat le hip hop et la drum’n’bass. Et en termes d’invités, voyez par vous-même : Spank Rock (MC & producteurs), New Flesh (Big Dada), The Phar- cyde, Fat Jon (Mush, Groove Attack), Hifana (collectif de scratcheurs nippons), ou encore Little Tempo (groupe japonais déjanté). Alors n’hésitez plus et entrez dans son univers étonnant !
« Plus qu’un DJ très technique, Kentaro est un perfomer, un interprète plongeant le public dans une frénésie incroyable, tout en titillant les fétichistes du scratch. Ayant débuté avec the Roots et explosé avec Pharcyde, Wayne Marshall et Sizzla – en passant la majorité des artistes et des styles du monde entier, hip-hop, reggae, drum n’ bass, house, electro et jungle – sa seconde victoire était évidente » – Blast Magazine


DJ Kentaro – Free par nixarko

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis