2006/10/16 at 2:20
TY « CLOSER » (BIG DADA)

Après le succès commercial et médiatique de l’album de 2003 « Upwards », le MC-producteur TY revient avec « Closer » : l’album le plus poignant et abouti, et le travail le plus gratifiant qu’il ait fait à ce jour.
Sollicité par tous, allant de Lily Allen à Robert Wyatt, TY est un artiste qui aime prendre des risques à chaque nouvel album. Avec « Closer » il atteint un sommet de sa carrière : un album chargé de samples acérés, de basslines assassines et de jeux de mots malins, bref un aperçu funky et drôle de l’esprit de l’homme et de la vie qu’il mène.
A partir des premières notes de « Don’t Watch That » vous savez que vous allez écouter quelque chose de spécial. Les coups de guitares ramollies et le claquement du break vous entraînent au coeur de la dissection de TY et des rumeurs qui courent sur lui. « Everybody » emploie les éléments les plus pointus du « proto-dancehall » pour vous faire bouger, tandis que « This Here Music » est un pur délice de pop. « The Idea » voit Ty rejoint par ses amis et collaborateurs de longue date, De La Soul, et « What You Want » est un niveau supérieur de broken/hip hop qu’il a initié à l’heure de « Upwards ».
Le morceau « Closer » ne serait pas mal vu sur un album de Kanye West – une mélodie émotive et grandiose sur laquelle TY pose de magnifiques paroles. « Sweating For Your Salary » le voit revisiter ses origines Nigériennes, « Oh ! » assemble funk et paroles incisives, alors que « Hustle » termine l’album sur une touche sentimentale, une exposition remarquable de la philosophie de TY.
Depuis la sortie de « Upward », Ty s’est bâtit une superbe réputation en live et a tourné autour du globe. C’est plus particulièrement son temps passé aux USA qui lui a permis de se construire une telle réputation et d’inviter des noms comme De La Soul, Speech d’Arrested Development, Bahamadia, Rich Medina et Zion I. Ajoutez à tout ce beau monde des contributions des chanteurs anglais Eska et Vula (plus connue pour son travail avec Basement Jaxx) et vous avez
un des plus funky et des plus réfléchi des albums de Black Music de l’année. Approchez-vous…
Get CLOSER !

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis