2005/09/12 at 5:15
PEST « ALL OUT FALL OUT »

Le meilleur de Deptford – pas son équipe de foot, ça c’est clair ! – est de retour. Les cinq bouseux les plus funky du Royaume, qui ont débuté en 2003 avec leur album “Necessary Measures”, reviennent avec “All Out Fall Out” après une fabuleuse tournée de 10 dates. Un voyage sonore mené par la dévotion presque psychotique pour le clash des styles et un amour du groove de haut niveau ; une éthique de groupes punk rock, mais avec un sens de l’humour pour ne pas prendre tout cela trop au sérieux.

Pest (parasite en français) c’est un violoncelliste à la formation classique, un ancien DJ/MC hip-hop, un tromboniste du Bollywood Brass Band, un producteur de techno et un guitariste tellement bon que Gibson lui a payé l’université. Le résultat, un explosif mélange des genres, des attitudes et des caractères, qui s’entend sur “All Out Fall Out”.

Depuis le titre d’ouverture au funk déstructuré, ou la guitare rapide de “Pat Pong”, en passant par la douce mélancolie des “Downward Steps”, le cut-up rap symphonique de « Wu Ju », le groove africain de “Click Bitches”, le technoïd G-funk de « Ogres », le percutant « Cous Cous » et la psychose de « Donde Pesta », cet album, qui s’amuse des a priori, est sans repos.

Cinq esprits musicaux très différents collaborent ici, pour donner quelque chose d’unique : une preuve d’amour. Parce que, comme le chante Adrian Josey sur « Wu Ju », « c’est incroyable ce que vous êtes capables de faire par amour… ».

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis