2001/07/18 at 4:37
ANTIBALAS « LIBERATION OF AFRO BEAT » (NINJA TUNE)

Antibalas…musical insurrection
Antibalas (“Pare-Balle” en Espagnol) représente la nouvelle génération de l’afrobeat dans la lignée de Fela Anikulapo-Kuti, le Black President. Ce groupe de quatorze musiciens frappe fort . De monstrueuses pèches de cuivres sur des rythmes funk polyrythmiques, où basses et breaks servent de support à des paroles tantôt en Anglais, tantôt en Espagnol, tantôt en Yoruba prônant l’insurrection s’en prenant au système capitaliste et à tout ce qu’il suppose de déshumanisation.
Antibalas existe depuis Mai 1998 et compte dans ses rangs des membres Soul Providers et des Daktaris, deux groupes de chez Desco. Ce mélange de Latinos, blancs, Afro-Americains, Africains et Asian-Americains est installé à New York, entre Brooklyn, Harlem, et le Bronx.
Chaque vendredi pendant plus d’un an Antibalas a organisé AFRICALIA, la seule soirée d’afrobeat live en Amérique, où ont pu se produire les meilleurs groupes dub, cumbia, et batucada de New York. Antibalas a aussi joué en soutien à des organisations comme le Bertold Brecht Forum, CHARAS/El Bohio, New York Zapatistas, Green Party, Rainforest Relief et bien d’autres causes radicales et progressistes.
Antibalas a voyagé du Canada à l’Angleterre où ils ont joué au Jazz Café de Londres, à la BBC Radio, au Festival Africa Roots and Shoots, etc…
La rencontre avec Antibalas, comme vous le diront ses fans, est une expérience presque religieuse.

Ce contenu est restreint aux membres. Si vous êtes un utilisateur enregistré, connectez vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s’enregistrer ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
 Se souvenir de moi  
Nouvel Utilisateur?
*Champ requis